Pourquoi sommes-nous contre les capsules de café ?

L'impact sur l'environnement

Il est indéniable que toutes capsules, recyclées ou non, ont un impact sur l’environnement. Un déchet recyclé nécessite de passer obligatoirement par un centre de recyclage. Dès lors l'utilisation à usage unique de la capsule à café reste un non sens écologique.

En 10 ans, plus de 80 milliards de capsules à café ont été produites dans le monde. Si vous les placez l'une à côté de l'autre en ligne droite, elles s'enrouleraient autour de la Terre entière… 74 fois !

En une seule année, rien qu'en France, nous avons bouclé le monde plus d'une fois.

C’est un gâchis — et c’est un gâchis qui n’a pas changé depuis que la vérité sur les déchets des capsules à café a été révélée dans les années 2010. Aujourd'hui en 2019, moins de 20% des capsules à café sont recyclées alors que les enseignes de ces capsules avaient promis d'augmenter ce chiffre à 75% en 2013, il y a 6 ans ! 

Une marque très connue du public s'était engagée sur trois points : s’approvisionner à 80% en café issu d’une agriculture durable, réduire de 20% l’empreinte carbone liée à la réalisation de chaque tasse de café et, enfin, recycler 75% des capsules d’ici à 2013. (source Capital en 2009 & Libération en 2010) 

Enfin il faut comprendre que le recyclage de ces capsules ne signifie pas qu'elles deviennent de nouvelles capsules à leur tour. Seulement un seul centre dans toute l'Europe transforme une partie de ces 20% de capsules à café en canettes ou vélos ! 

La qualité du café

Aucune capsule à café ne donnent d'informations sur l'origine du café vert et de sa torréfaction (lire l’importante de la torréfaction). Comme tout produit alimentaire, nous pensons que le consommateur est en droit de savoir ce qu'il mange ou ce qu'il boit.

Le café peut être bénéfique pour la santé s'il est acheté correctement, mais il est préjudiciable s'il ne l'est pas. La source des cafés en capsules est discutable. Outre le fait que les normes de qualité sont généralement très basses, la production de masse excessive dans ces dosettes ne permet pas de garantir un bon produit. (lire dans un premier temps, la récolte des cerises de café, puis le traitement du café)

Il faut environ 48 à 72 heures après la torréfaction pour que le café se conserve mieux sous forme de grains, puis il peut être moulu juste avant d'être consommé. Dans une capsule à café, le café déjà moulu reste des mois, même des années avant d'être consommé. Objectivement la capsule à café, c'est le volume et la vitesse et pas la qualité. Au moment de préparer une tasse de café avec une capsule, ces grains de qualité inférieure ont déjà dépassé leurs limites, ce qui limite encore plus l'expérience d'un bon café. 

Le prix d'un mauvais café

Oui, on le dit; et on le dit haut et fort ! Le café en capsule est cher en plus d'être mauvais. En étant objectif, acheter et ensuite boire un café en capsule, c'est l'équivalent d'acheter et de manger une conserve de raviolis de mauvaise qualité à 50€ ! 

Vous pourriez nous dire, "Oui mais le café de spécialité est aussi cher", alors laissez nous vous expliquer la différence.

Les cafés de spécialité sont préparés en utilisant des grains de café vert cultivés dans des zones précises et en répondant aux standards les plus exigeants en matière de production, de traitement, de torréfaction, de conservation et de préparation. Tous les cafés de spécialité sont notés sur 100. Les informations sur le café et la méthode de dégustation "cupping" permettent cette notation. Selon l'Association des Cafés de Spécialité (SCA), il faut un score minimum de 80 points pour recevoir l'appellation.

Très peu de café dans le monde atteignent cette note de 80. Ils représentent seulement 2% de la consommation française. Autant vous dire que les cafés en capsules ne se trouvent pas dans ce petit pourcentage.

Le café dans les capsules est généralement le mélange de graines de café vert de mauvaise qualité avec des déchets dit végétaux, comme brindilles de bois et feuilles non retirées avant leur torréfaction. Le café est ensuite 'brulé', moulu et insérer dans la capsule.

Pour finir voici à quoi ressemble du café vert de spécialité juste avant sa torréfaction et du café industriel.

Alors quoi faire ?

RECYCLER VOTRE MACHINE À CAPSULES

Outre les déchetteries, il existe des points de collecte locaux, des magasins ou des espaces citadins dédiés aux citoyens pour recycler votre machine. Vous pouvez également la retourner à La Tasse Verte suite à l'achat d'une machine expresso et recevoir 4 mois de café offert.

BOIRE DU CAFÉ DE SPÉCIALITÉ

Vous pouvez commencer à vous intéresser au café de spécialité en vous rendant chez un artisan torréfacteur de votre ville. Choisir un café de spécialité, c'est redécouvrir ce qu'est un bon café. Mais c'est aussi mieux consommer. Découvrez nos cafés en grains ou moulu.

ÉCHANGER SUR LE SUJET DE LA CAPSULE

Nous avons besoin de communiquer sur ce sujet afin que ces capsules disparaissent une fois pour toute ! Partager avec nous votre expérience et toutes questions que vous aimeriez voir répondre. Nous invitons les entreprises aussi à s'engager à ce mouvement.